Ramón Martínez

Originaire de Malaga, il a commencé sa carrière dans cette ville, où il a obtenu un diplôme avec mention du Conservatoire supérieur de danse espagnole. Parmi ses professeurs figurent de grandes figures, telles que Matilde Coral, Manolo Marín et Eva la Yerbabuena.

Tout au long de sa longue carrière, il a reçu des prix prestigieux, notamment ceux obtenus au Concurso de Baile de la Peña Flamenca Torre del Cante en 1992, au Concurso Nacional de La Perla de Cádiz en 2003 et au Dora Mayor Award en 2007 (Toronto).

Ce jeune danseur a fait partie de la Compagnie de danse andalouse, avec laquelle il a présenté ses propres spectacles dans différents pays du monde. En même temps, il a partagé la scène avec des artistes tels que María Pagés, Cristina Hoyos et Paco Peña. Avec ce dernier, il a fait une tournée avec son spectacle “A compás” Le premier de ces spectacles, qui l’a également amené à se produire dans des théâtres tels que le Peacock à Londres, l’Opéra de Sydney et le Town Hall de Broadway.

Plus tard, il a fait une tournée aux États-Unis avec le spectacle “Flamenco Vivo” et a participé à la Biennale de Séville, en collaborant avec le célèbre Manuel de Paula dans “AnCa’Paula”. Toujours sur le plan local, il a présenté “Desplumados” à la Sala Fli de Séville et “Canbagui” dans le cycle Los Jueves Flamencos de Cajasol dans la même ville. Avec tout cela, ce créateur infatigable a remporté un grand succès auprès de la critique et du public.

Actuellement, en plus de ses tournées sur des scènes importantes, il forme des artistes dans le studio de flamenco d’Alicia Márquez.